chauffage-gaz-chaudiere-full-9683700

Hiver en approche, il est temps de se tenir au chaud !

Lorsque l’on doit installer un nouveau dispositif de chauffage pour une rénovation ou au moment de choisir en cas d’une nouvelle construction. De nombreux choix sont envisageables, que ce soit par rapport à ce que vous préférez en matière d’utilisation ou les attentes que vous souhaitiez atteindre.

Une envie plus écologique

C’est vraiment l’un des premiers critères, précédé par un souhait économique. La chaudière biomasse se positionne très bien pour répondre à ces deux demandes. Grâce à l’utilisation de multiples combustibles au lieu d’un seul, à compter du moment où cela reste naturel (végétale, dérivés du bois, les résidus végétaux…), de plus ces combustibles sont les moins onéreux comparé au gaz ou au fioul et qui rentre dans la case énergies renouvelables. Une réduction sur votre facture de chauffage assez conséquente sans oublier son rendement très performant.

Comment ça marche ?

Il est possible de faire un chargement automatique grâce au stockage du combustible dans un silo, ou de manière manuelle par l’utilisateur (comme pour les poêles à bois ou à pellets). Dans son fonctionnement, rien ne change par rapport au gaz ou encore au fioul et vous permet de chauffer le logement et l’eau sanitaire. C’est une installation hydraulique qui redistribue la chaleur par l’intermédiaire d’un circuit de chauffage central et par un ballon d’eau chaude, contrairement à un poêle qui reste un chauffage d’appoint.

Ses principaux avantages sont :

  • Un coût faible du combustible
  • Fonctionne avec des ressources naturelles dont l’inflation du prix devrait rester équivalente, mais aussi et surtout car ce sont de combustibles inépuisables et renouvelables.
  • Une optimisation au niveau du combustible et de la chaleur restituée qui garantisse une très bonne qualité du chauffage.
  • Un faible taux d’émission de CO2 qui en fait une installation écologique.

C’est grâce à ce dernier point que vous pouvez prétendre à la prime Eco Energie, quelques critères sont obligatoires pour en bénéficier. Comme par exemple, la pose d’une chaudière biomasse industrielle dans un logement qui a au moins 2 ans, ou respecter un certain seuil de rendement énergétique et d’émission de polluants, faire appel un artisan qui possède une qualification spécifique notamment au niveau des équipements écologiques.