ouessant

Le programme de transition énergétique des 3 îles du Finistère

Trois îles du Finistère, dont Sein, Ouessant et Molène veulent réaliser un projet très ambitieux. En effet, ils ont décidé de lancer un programme de transition énergétique.
Leur objectif d’ici 2030 est de disposer d’une source d’énergie entièrement renouvelable. De même qu’en Samso au Danemark, El Hierro en Espagne ou à l’Eigg en Écosse, ces îles viennent récemment d’engager avec le soutien de l’État, de l’Ademe, des collectivités locales et de professionnels de production et de fourniture d’électricité un vaste programme de transition énergétique. Une décision qui pourrait sûrement inspirer d’autres régions françaises. D’ailleurs, pour suivre d’autres actualités intéressantes, cliquez sur http://www.17h43.com

Des installations plus écologiques à mettre en place

Ces trois territoires ont défini comme date d’échéance, 2030. En effet, ils ont pour but de changer l’ensemble des installations en privilégiant les panneaux photovoltaïques, les installations éoliennes et hydroliennes. De plus, afin d’atteindre cet objectif, il est nécessaire d’améliorer les performances énergétiques des nombreuses habitations.

À l’heure actuelle, la majorité des habitants de ces lieux ne sont pas connectés au réseau électrique national, mais puisent l’énergie grâce à des générateurs thermiques au fioul.

Une source d’énergie plus écologique et plus abordable

La production d’énergie est aujourd’hui un véritable enjeu pour l’élu local. De plus, l’État doit payer l’écart de prix, car en moyenne la production au fioul est à l’ordre de 32 centimes le kWh, or que les consommateurs ne paient que 15 centimes.
Sur le long terme, l’exploitation de l’énergie renouvelable permettrait de diminuer ce coût de production. D’ailleurs, le conseiller régional délégué à la transition énergétique, Dominique Ramard a indiqué qu’il était possible de réduire de 44 à 37 centimes, voir à 30 centimes le coût du kWh.

Des projets déjà en cours d’installation

De nombreux projets ont déjà été effectués ou sont encore en cours d’installation. Comme à Sein, plusieurs panneaux photovoltaïques ont été installés sur des bâtiments publics. Il prévoit le raccordement de ceux-ci au réseau, dans les prochains mois, pour bénéficier d’une source d’énergie suffisante.
D’autre part, l’installation d’une éolienne près du phare est aussi en cours. Quant à Molène, la réhabilitation de différentes anciennes cabanes de goémoniers est en phase de se terminer. Des panneaux photovoltaïques y seront posés.