Tout savoir sur le prix et l’installation d’un chauffage a bois

Tout savoir sur le prix et l’installation d’un chauffage a bois

0 1802
prix installation chauffage bois

En hiver, le chauffage fait partie des préoccupations des ménages. Il occupe d’ailleurs une très grande place dans le budget de chaque foyer. En effet, le chauffage représente plus de 70 % des frais énergétiques d’un logement. Presque la majorité des Français optent aujourd’hui pour le bois pour se chauffer. Cela s’explique par le fait du faible coût du bois. Ce combustible est également écologique. Tour d’horizon sur le prix et la mise en place d’un chauffage a bois.

Le tarif du bois

Une des raisons qui poussent les foyers à choisir un appareil de chauffage a bois est sans aucun doute le tarif du bois. Il s’agit du combustible le moins coûteux du marché. En moyenne, le prix du bois se situe entre 0,03 et 0,06 euro le kWh. Toutefois, cette valeur fluctue selon l’essence du bois utilisé, son format, son taux d’humidité et sa provenance.

Le chêne et le hêtre sont des essences plus denses et voilà pourquoi ils sont très énergétiques. Concernant la taille, on constate qu’une bûche de 33 cm coûte plus cher qu’une bûche d’un mètre puisqu’elle nécessite beaucoup de travail. Le prix d’une bûche est d’ordre de 0,030 euro le kWh. La plaquette de bois est la moins chère. Elle s’achète autour de 0,02 euro le kWh. Quant aux pellets ou granulés de bois, ils sont les plus chers du fait de leur rendement énergétique assez élevé. Ils coûtent environ 0,053 euros le kWh.

Contrairement aux bois bruts, les granulés de bois se sèchent rapidement et possèdent un taux d’humidité moins de 10 %, ce qui leur permet de produire plus d’énergie. Ce taux est de 20 % pour le bois brut. Comme l’on a évoqué précédemment, la provenance du bois joue un rôle dans la détermination de son prix. Un logement implanté dans un secteur riche en forêts peut par exemple profiter d’un prix réduit en matière de chauffage a bois.

Qu’en est-il du prix de l’appareil de chauffage a bois ?

Il existe plusieurs appareils que l’on peut utiliser pour se chauffer au bois. On cite entre autres :

  • L’insert
  • Le poêle à granulés
  • Le poêle de masse
  • La chaudière bois à bûches
  • La chaudière automatique à granulés
  • La chaudière automatique à plaquette de bois

Le prix des inserts oscille entre 1000 et 6000 euros tandis que le tarif des poêles varie entre 3000 et 16 000 euros. À cela s’ajoutent les frais d’installation qui peuvent varier en fonction de l’habillage que vous choisissez, l’état de votre cheminée et la complexité des travaux de raccordement de l’appareil au conduit de fumée. Les frais de mise en place de ces appareils sont compris entre 500 et 1500 euros.

Si vous souhaitez avoir un appareil de chauffage a bois plus performant raccordé à votre système de chauffage principal, vous pouvez choisir une chaudière bois, à plaquettes ou à granulés. Pour une chaudière à buches, le prix se situe entre 8000 et 14 000 euros. Le tarif est de 7000 à 15 000 euros pour une chaudière automatique à granulés et de 15000 à 22 000 euros pour une chaudière automatique à plaquette. Il faudra compter entre 2000 et 3000 euros pour les travaux d’installation.

Les avantages d’un chauffage a bois

Malgré son prix élevé, le granulé de bois offre une grande autonomie. Nul besoin de raviver le feu manuellement. Le silo peut se poser près de la chaudière bois afin de l’alimenter automatiquement. En ce qui concerne les poêles, leur autonomie peut durer pendant une semaine en fonction de la capacité du réservoir. Quant aux chaudières et aux poêles à bûches, leur autonomie ne dure que quelques heures.

Le bois chauffe rapidement

De par sa combustion, le bois est capable de chauffer immédiatement une pièce. Ce combustible est aussi une bonne source d’énergie. Vous pouvez remplacer un système de chauffage classique par une chaudière bois. Plus performante, cette dernière vous permet de réaliser d’économies énergétiques considérables. La chaudière bois est également appréciée du fait qu’elle est capable de satisfaire les besoins en eau chaude sanitaire tout en chauffant la maison entière. Le fonctionnement du dispositif est similaire à celui d’une chaudière classique.

Un combustible non polluant

Dans l’Hexagone, le bois est réputé comme étant une source d’énergie non polluante. Une fois brûlé, il libère du CO2 ou effet de serre. Les arbres ont également pour propriété de saisir le CO2 contenu dans l’air. Il est admis que la mise en place d’une chaudière bois représente un investissement conséquent, mais cela est amorti par le crédit d’impôt.

Zoom sur l’installation d’un chauffage a bois

L’installation d’un chauffage a bois diffère selon le type d’appareil utilisé.

Mise en place d’une chaudière bois

Pour qu’une chaudière bois puisse fonctionner correctement, il est nécessaire de mettre en place un circuit de chauffage principal. Ce dernier est constitué d’un générateur et d’un émetteur de chaleur. L’installation est composée de tubes de départ et de retour de chaleur et permet à l’eau de chauffage de circuler facilement en circuit fermé.

Installation d’un poêle à bois

La mise en place d’un poêle à bois est relativement simple. Il suffit de le relier à un conduit d’évacuation de fumée. Le raccordement au chauffage principal n’est pas nécessaire pour ce dispositif dans la mesure où il chauffe l’air dans la pièce qui l’accueille. Afin de profiter d’une installation durable, il est recommandé de faire appel à un spécialiste.