Prime énergie pour installation de VMC

Prime énergie pour installation de VMC

L’installation d’une VMC vous permet de réaliser une économie d’au moins 15 % sur votre facture de chauffage. Et elle est indispensable dans une maison bien isolée ! Vous voulez garantir la qualité de l’air intérieur dans votre maison ? Demandez une prime énergie VMC pour financer l’installation de votre ventilation mécanique contrôlée !
SIMULER MA PRIME ENERGIE

Plus une maison est bien isolée, moins elle consomme en énergie en termes de chauffage. Mais bien qu’il soit indispensable d’avoir une bonne isolation pour améliorer les performances énergétiques de son logement, la ventilation n’est pas pour autant à négliger. Car si l’isolation et le chauffage garantissent le confort dans une maison, la santé des habitants est quant à elle assurée par la qualité de l’air.

Une VMC pour une meilleure ventilation dans votre chez-soi !

vmcEn isolant votre maison, vous réduisez les pertes de chaleur et contribuez ainsi à la conservation de l’air dans son intérieur. Plus votre isolation est performante en conséquence, plus l’air a tendance à s’accumuler dans les pièces, créant une atmosphère peu fraîche, chargée en humidité et en pollution partout où il est piégé.

Pourquoi une ventilation mécanique contrôlée ? Tout simplement parce qu’ouvrir les fenêtres pendant un quart d’heure par jour ne suffira pas pour aérer une pièce. Au-delà de ce laps de temps pourtant, vous augmentez les déperditions thermiques, ce qui va augmenter la consommation énergétique et finalement, exploser votre facture de chauffage et d’électricité.

Opter pour la VMC est une alternative beaucoup plus efficace, économique et rentable. Celle-ci est effectivement dotée de bouche d’extraction à installer dans toutes les pièces, capable d’aspirer tout l’air qui y est bloqué et par la même occasion, faire pénétrer l’air frais venant de l’extérieur via des grilles d’aération. En faisant installer une VMC, vous pouvez être sûr que l’air ambiant dans votre logement est constamment renouvelé, assurant ainsi le confort, la sécurité et la santé de tous ses occupants.

Prime énergie VMC : laquelle installée ?

Dans une maison correctement isolée, la ventilation mécanique contrôlée doit être installée dans les pièces les plus humides comme la salle de bain ou la cuisine, et dans celles où les risques de pollution sont élevés, comme les toilettes par exemple.

Pour bénéficier de la prime énergie, vous aurez le choix entre :

  • La VMC simple flux : c’est le système de ventilation le plus simple, mais également le plus utilisé. Il fonctionne grâce à des entrées d’air qui, une fois installées dans les pièces, permettent de faire entrer l’air extérieur à l’intérieur, et ce, même si les fenêtres sont fermées. Il dispose également de bouches d’extractions qui permettent d’évacuer l’air piégé. Selon vos besoins et votre budget, vous aurez le choix entre le modèle autoréglable et le modèle hygroréglable.
  • La VMC double flux : plus pratique et plus performant, ce système de ventilation diffère du précédent par le fait qu’il ne nécessite pas l’installation d’entrées d’air dans toutes les pièces de la maison. Il fonctionne grâce à une seule entrée d’air à installer sur le toit et qui permet à la fois de faire entrer l’air de l’extérieur et d’évacuer l’air de l’intérieur, après l’avoir utilisé pour réchauffer la pièce. Permettant de chauffer de manière égale toutes les pièces de l’habitation, ce système vous permet de réaliser 20 % d’économies sur votre facture de chauffage.

Combien vous coûtera une ventilation mécanique contrôlée ?

ventilation VMCLe prix des VMC est extrêmement varié sur le marché, car les modèles sont nombreux et ils ont tous leur particularité. Ainsi, le coût de votre ventilation mécanique contrôlée va augmenter ou diminuer selon :

  • Le modèle : simple flux ou double flux, autoréglable ou hygroréglable.
  • La pièce ou la configuration des pièces : plus celle-ci sera grande, plus les gaines seront grandes et plus les dépenses seront élevées.
  • La complexité des travaux à réaliser : les installations les plus complexes sont celles qui engendrent le plus de dépenses.
  • La qualité du modèle, sachant que les VMC à fort rendement et les plus performants sont forcément les plus chers.

Lors de l’achat, le prix du système n’est cependant pas le seul critère à prendre en compte, car à trop vouloir faire des économies, vous pourrez tomber sur une VMC finalement coûteuse en termes d’utilisation. Notez bien en conséquence que la VMC la moins chère n’est pas forcément l’investissement le plus rentable. Mieux vaut payer plus cher et réaliser des économies pendant les années à venir que payer moins et se retrouver avec un système de ventilation qui ne fera qu’enflammer votre facture d’énergie.

Le coût de la VMC

Lorsque vous préparez le budget pour votre VMC, comptez aussi bien le prix de l’appareil que les frais de la main-d’œuvre pour son installation.

  • Pour une VMC simple flux autoréglable, comptez entre 500 € et 700 €, installation comprise.
  • Pour une VMC simple flux hygroréglable, comptez entre 750 € et 1250 €, installation comprise.
  • Pour une VMC double flux, comptez entre 2000 € et 4000 €, installation comprise.

Attention, les fourchettes de prix données ci-dessus ne constituent en aucun cas un devis, et sont délivrées à titre purement indicatif.

Avec la prime énergie VMC, optimisez vos travaux de ventilation !

prime énergieLe saviez-vous ? L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée, quelle qu’elle soit, dans votre maison, vous donne droit à une prime énergie, qui vous sera offerte par le fournisseur d’énergie de votre choix.

Conformément à la loi NOPE de juillet 2005, à l’origine du dispositif CEE (Certificat d’économies d’énergie), l’installation de VMC fait partie des travaux visant à améliorer les performances énergétiques d’une habitation, car elle permet de réaliser des économies jusqu’à moins 15 % sur la facture de chauffage. À ce titre, toute personne choisissant de les réaliser peut bénéficier d’une subvention qui lui sera offerte par le fournisseur d’énergie de son choix.

Quelles conditions pour bénéficier de la prime énergie VMC ?

Pour bénéficier de la prime énergie VMC pour vos travaux de ventilation, vous devrez remplir les conditions suivantes :

  • Votre VMC, quel que soit le modèle, doit être certifié NF ;
  • Les travaux doivent être effectués par un artisan agréé ;
  • Votre dossier doit être déposé dans un délai de 10 mois après la fin des travaux.

Pour savoir si vos travaux d’installation de VMC répondent aux critères d’éligibilité en vigueur, simulez votre demande de prime énergie gratuitement grâce à notre simulateur gratuit en ligne.

La valeur de votre prime énergie VMC

VMCEn installant une VMC dans votre habitation, qu’il s’agisse d’un système individuel ou collectif, vous pourrez recevoir jusqu’à plusieurs centaines d’euros. Le montant est toutefois varié et dépend du fournisseur d’énergie que vous choisirez, dans la mesure où chacun d’eux est libre de fixer le montant qu’il versa à tous ceux qui obtiendront leur Certificat d’économies d’énergie.

Pour bénéficier de la plus grande prime possible en conséquence, n’hésitez pas à comparer un grand nombre de prime énergie et ce, en simulant plusieurs demandes.

Vous souhaitez installer une ventilation mécanique contrôlée pour réduire votre facture de chauffage ? Simulez votre demande gratuitement en ligne et trouvez la meilleure prime énergie VMC du marché !
SIMULER MA PRIME ENERGIE