Prime énergie chauffage

Prime énergie chauffage

Le chauffage est la principale source de dépenses en énergie en France. Vous souhaitez rénover votre système de chauffage dans le but de réduire votre consommation d’énergie ? Faites des économies et optimisez vos travaux grâce à la prime énergie chauffage !
SIMULER MA PRIME ENERGIE

La facture énergétique devient de plus en plus salée avec le temps. Enregistrant une hausse de 200 € par année, aujourd’hui, plus de 80% des ménages français se sentent obliger de revoir leurs habitudes de consommation en énergie, soit en baissant la température, soit en chauffant uniquement les pièces occupées, soit en changeant de système de chauffage !


Rénover son système de chauffage pour réduire la facture d’énergie qui en découle est certes un choix rusé, mais c’est aussi une alternative qui coûte particulièrement chère. Heureusement, depuis 2004, lorsque vous réalisez des travaux d’amélioration énergétique, vous pouvez bénéficier d’une aide financière commanditée par l’Etat, mais versée par votre fournisseur d’énergie : la prime CEE.

prime énergie chauffage

Un nouveau système de chauffage pour faire des économies !

Le chauffage coûte plusieurs milliers d’euros aux ménages français par an. Il représente 62% des dépenses en énergie et selon les dires du Directeur général de l’IPEA (Institut de prospective et d’études de l’ameublement),  « Faire des économies reste la principale raison qui incite les Français à changer leur système de chauffage ».

Si vous voulez réduire votre facture énergétique en conséquence, c’est votre chauffage que vous devez revoir en premier !

Rénover ou pas ? Cela dépend du bilan thermique que vous devrez faire faire et des économies que vous souhaitez réaliser. L’idéal serait d’avoir un système de chauffage efficace, dont les pertes de chaleur sont peu importantes et qui consomme le moins d’énergie possible. Car contrairement aux idées reçues, plus le système est performant, moins on paie. Avec le chauffage adapté et une bonne isolation, vous pouvez réduire votre facture d’énergie jusqu’à 50% !

Prime énergie chauffage : quels sont les travaux éligibles ?

Sont concernés par la prime CEE les travaux relatifs à l’installation de chauffage suivant :

Vous pourrez donc bénéficier de cette subvention si vous faites installer une pompe à chaleur de type air/air si son SCOP (Coefficient de performance saisonnier) est supérieur ou égal à 3.9 ; de même lorsque vous faites installer un émetteur électrique à régulation électronique avancée, un chauffe eau thermodynamique à accumulation, une chaudière à haute performance énergétique, un plancher chauffant hydraulique à base température, un robinet thermostatique, un système de régulation par programmation d’intermittence, un appareil de chauffage en bois, un poêle à bois, un insert, une cuisinière, etc.

Prime énergie chauffage : rénover, mais à quel prix ?

chaudière basse températureAlors certes, changer son système de chauffage peut coûter très cher. Voilà pourquoi, il est indispensable de déterminer à l’avance vos réels besoins en la matière ainsi que le budget nécessaire à une telle entreprise avant de vous lancer dans un tel projet.

Notez néanmoins ceci : rénover son système de chauffage pour réduire sa consommation en énergie est certes un investissement coûteux, mais rentable sur le long terme. C’est la meilleure manière de réduire durablement votre facture énergétique.

Et en optant pour cette solution écologique et économique, vous pourrez bénéficier de plusieurs aides financières de la part de l’Etat et de différents intervenants, qui pourront vous alléger de plus de 35% des dépenses totales :

  • Le crédit d’impôt de 30%
  • Le TVA de 5.5%
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Et la prime CEE !

Le coût pour des travaux de rénovation de chauffage

Les dépenses relatives au remplacement de votre système de chauffage vont dépendre avant tout de la nature des travaux : s’agit-il d’un remplacement total ou de simples travaux d’amélioration ? Par la suite, il faudra également compter dans le budget :

  • Le coût des matériaux selon le système de chauffage à installer ;
  • Le coût de la main-d’œuvre selon la technologie du système de chauffage.

En règle générale, l’installation d’un nouveau système de chauffage varie entre 1000 € et 10 000€.

Remplacez votre système de chauffage et bénéficiez d’une prime énergie !

chauffage condensationQue vous soyez un particulier ou un professionnel, un locataire ou un propriétaire, dans le cadre du dispositif CEE, vous pouvez bénéficier d’une prime supplémentaire lorsque vous entreprenez des travaux pour consommer moins d’énergie : le changement de système de chauffage en fait donc partie !

Grâce à cette prime, qui vous sera délivrée par le fournisseur d’énergie de votre choix, vous pourrez faire des économies et alléger les dépenses liées à vos travaux d’installation de chauffage, que vous optiez pour une chaudière à bois, à basse température ou à condensation. Et ce, que les travaux soit réalisés dans votre appartement ou dans votre maison.

Les conditions pour bénéficier d’une prime énergie chauffage

Pour bénéficier de notre prime énergie pour vos travaux d’installation de chauffage, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Votre logement ne doit pas être neuf. Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, il doit avoir été créé au moins deux ans avant les travaux.
  • Vos travaux, depuis le 1er juillet 2015, doivent être réalisés par un artisan RGE, spécialisé dans l’installation de chauffage.
  • Vos appareils de chauffage, quels qu’ils soient, doivent respecter une certaine norme et afficher un certain coefficient d’efficacité énergétique.
  • Votre dossier complet doit être déposé au plus tard 10 mois après la fin des travaux.

Prime énergie chauffage : quel montant ?

chaudière à boisLe montant de la prime énergie ne dépend pas du montant que vous avez dépensé pour vos travaux d’installation de nouveau système de chauffage. Variant d’un fournisseur d’énergie à un autre, il peut être exprimé par un prix fixe, dans quel cas, le montant dont vous bénéficierez restera le même quelle que soit la valeur de vos dépenses totales.

Il peut également être exprimé en pourcentage, dans quel cas, sa valeur dépendra essentiellement du budget que vous allouerez à vos travaux. La subvention peut, dans cette optique, varier entre 10% à 20% des dépenses totales.

Pour connaître la valeur éventuelle de votre prime CEE et choisir le montant le plus élevé, vous devez donc simuler plusieurs demandes de prime énergie chauffage et comparer.

Vous souhaitez changer votre système de chauffage pour réduire votre facture énergétique ? Avec notre simulateur gratuit, déterminez en quelques clics le montant que vous pourrez percevoir pour la rénovation de vos travaux de chauffage.
SIMULER MA PRIME ENERGIE