Le rôle d’un cabinet d’étude thermique

Le rôle d’un cabinet d’étude thermique

0 31

L’étude thermique fait partie intégrante de la construction d’un bâtiment. Elle a pour finalité de réduire la consommation
énergétique d’un projet de construction. Ainsi, vous allez comprendre le rôle d’un cabinet d’étude thermique à travers notre
article.

Définition d’un bureau d’étude thermique

Par définition, un bureau d’étude est une entité privée ou publique regroupant des professionnels différents et réalisant
des prestations techniques ainsi que des conseils dans le domaine du bâtiment. En fait, le bureau d’étude peut travailler en
solo ou en équipe avec l’architecte.

Un bureau d’étude thermique est ainsi un spécialiste en étude thermique appliquée aux logements. Cette étude consiste à
définir l’installation d’un chauffage ou d’une climatisation et à réaliser un bilan technique en étudiant les
caractéristiques du local ou du bâtiment concerné dont l’objectif principal est d’éliminer les déperditions. L’étude
thermique se réalise à partir de votre plan de construction et permet de définir la consommation énergétique de votre futur
bâtiment.

Les éléments constitutifs d’une étude thermique

La réalisation d’une étude thermique dépend de vos choix et de vos besoins. On distingue :

  • L’étude thermique règlementaire : c’est la prestation fondamentale d’un bureau d’étude thermique. Elle peut se faire à
    condition que toute la conception du projet ait déjà été fixée au préalable par vous ou par l’architecte. Grâce à des
    logiciels performants, ce qui reste à faire au bureau d’étude thermique est d’améliorer les consommations conventionnelles de
    votre projet de construction à partir des informations que vous lui avez fournies. En cas de conformité des consommations, vous
    allez obtenir une attestation.
  • Le conseil durant la conception : une étude règlementaire est insuffisante. Alors le bureau d’étude thermique peut vous aider
    à optimiser la réduction des coûts de construction en vous assistant dans les prises de décisions concernant la ventilation,
    le chauffage, la climatisation… Cela vous permet de faire des économies sur les travaux.

280_600


Pourquoi faire appel à un cabinet d’étude thermique ?

Si vous envisagez de construire un bâtiment, faire appel à un bureau d’étude thermique est une étape importante et
obligatoire. Ce cabinet vous guidera du début jusqu’à la fin de votre projet de construction et vous donnera des conseils pour
que votre projet soit conforme à la règlementation en vigueur.

Faire appel à un bureau d’étude thermique présente certains avantages :

  • Satisfaction de vos besoins en matière de confort et d’utilisation d’énergie : le cabinet d’étude thermique vous permet de
    réaliser votre projet de construction comme vous l’avez imaginé, voire mieux encore.
  • Obtention d’un label : un label de performance énergétique vous sera délivré. Ce label certifie que vous avez atteint le
    niveau de performance énergétique fixé et vous donne alors le droit à plusieurs aides financières pour la construction
    durable telles que la réduction du taux de TVA, le crédit d’impôt ou l’éco-prêt à taux zéro.

Vous pouvez également faire appel à un bureau d’étude thermique si vous souhaitez rénover votre maison déjà existante. Il
intervient dans la réalisation d’un audit énergétique. Dans ce cas, son objectif est de mener des actions pour corriger
l’habitude de consommation énergétique de votre maison.

Le bureau d’étude thermique BET AEF vous propose un guide complet sur les études thermiques à découvrir sur ce site
référence

https://www.betaef.fr/guides/e011-bureau-etude-thermique/

. BET AEF est une société spécialisée dans les études thermiques, située à Montpellier. Ce bureau d’étude vous propose ses
services dans toute la France. Ses activités principales sont :

  • Les énergies thermiques : élimination de la déperdition et réduction de la consommation électrique tout en assurant le
    confort.
  • Les métiers dits « fluides » : la ventilation, l’électricité générale, le chauffage, la climatisation et la
    plomberie.

Les critères de choix d’un bureau d’étude thermique

Vous devez vous baser sur des critères objectifs afin d’optimiser votre choix de bureau d’étude thermique. La première garantie
de la fiabilité d’un bureau d’étude thermique est le témoignage des personnes ayant déjà eu recours à eux, donc
renseignez-vous. Vérifiez aussi que le bureau d’étude utilise un logiciel certifié par le bureau d’étude thermique.
L’observation du délai de la livraison de l’attestation thermique (dispositif mis en place avec la RT 2012) est également
primordiale.


La règlementation thermique en vigueur

Vous devez vous informer sur la règlementation en vigueur avant de procéder à la réalisation de votre projet de construction
car la non-conformité peut vous coûter chère. La RT 2012 ou règlementation thermique 2012 est la loi en vigueur de la
construction. Appliquée depuis le 1

er

janvier 2013, la RT 2012 a pour but d’optimiser l’économie d’énergie et permet de réduire les émissions de gaz à effets de
serre. Cette règlementation fixe au maximum la consommation d’énergie à 50 KWHep/m²/an en moyenne. Ce niveau de
consommation est trois fois moins que celui la précédente règlementation thermique, la RT 2005.

La RT 2012 fixe des normes élevées en matière de ventilation, d’enveloppe de bâtiment, de chauffage, d’étanchéité à l’air
du bâtiment ainsi que d’eau chaude sanitaire. Elle s’applique alors à toutes constructions individuelles neuves. Tout dépôt de
permis de construction pour les constructions neuves depuis le 1

er

janvier 2013 doit ainsi répondre aux exigences de la RT 2012.


Les exigences de la RT 2012

L’attestation RT 2012 est délivrée après une étude thermique sur les exigences de résultats à savoir : le BBIO ou besoin
bioclimatique conventionnel (un coefficient représentant l’efficacité énergétique du bâti de votre projet), le CEP ou
coefficient de consommation d’énergie primaire (définit la consommation optimale à respecter dans un bâtiment pendant une
année), le TIC ou température intérieure conventionnelle (lié au confort de l’habitation en été, il fixe que la température
intérieure doit être inférieure à 26 °C).

Entre autre, il existe d’autres exigences à prendre en compte telles que le traitement des ponts thermiques, l’étanchéité à
l’air, le recours à l’énergie renouvelable, une surface vitrée minimum de 1/6 de la surface habitable ainsi que la mise en
place d’un système permettant la mesure et l’affichage de la consommation d’énergie. Pour conclure, le projet de construction ne
s’improvise pas. Nous vous conseillons de bien organiser votre projet dans le respect de la loi.