Gros plans sur les aides financières dédiées à la rénovation énergétique

Gros plans sur les aides financières dédiées à la rénovation énergétique

0 546

La rénovation énergétique est un ensemble de politiques mises en place afin d'optimiser la consommation d’énergie des bâtiments et des locataires immobiliers. Depuis l’arrêté du 10 avril 1974 sur l’isolation thermique jusqu’à la réglementation thermique de 2018 – 2020, plusieurs dispositions ont été prises pour financer les rénovations énergétiques et construire de nouveaux bâtiments conformes aux normes environnementales, écologiques et énergétiques. 

Les enjeux de la rénovation énergétique

Afin de faire face aux nouveaux challenges climatiques et réduire la consommation excessive d’énergie, un plan national de rénovation énergétique a été mis sur pied. 

La rénovation énergétique a trait à tout ce qui relève de l’isolation thermique (fermeture hermétique des cloisons, portes-fenêtres, etc.), des nouvelles technologies de smart home, plus communément appelé domotique, ainsi qu’aux matériaux utilisés dans la construction des habitats. 

Elle constitue actuellement une solution environnementale très prometteuse, car elle favorise, de manière considérable, la réduction de l’émission des gaz à effet de serre produits par les ménages. Cette réduction contribue à limiter les dégâts causés à la couche d’ozone et à ralentir le changement climatique. 

Des aides pour financer ses travaux de rénovation

Plusieurs aides ont été mises en place pour faciliter l’accès aux moyens de rénovation énergétique et promouvoir le développement durable. Nous avons sélectionné parmi ces aides, 3 méthodes qui vous permettront de financer vos travaux. 

– Éco-prêt à taux zéro : dénommé éco-PTZ, ce prêt permet de bénéficier de la somme de 30.000 euros remboursable sans intérêt. Il est destiné aux propriétaires et aux locataires immobiliers qui veulent procéder à des rénovations énergétiques. Les travaux entrepris doivent obligatoirement être exécutés par des entreprises labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

– Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : le crédit d’impôt s’applique aux revenus. Il permet aux propriétaires et locataires immobiliers de déduire les dépenses effectuées pour des travaux d’économies d’énergie, d’isolation thermique, etc. Pour vu que ces travaux soient conformes aux normes de rénovation thermique. 

– Le taux réduit de TVA à 5,5% : Pour des travaux de rénovation effectués par une entreprise dans un bâtiment ancien, la TVA est réduite à 5,5%. Les travaux pris en compte sont les travaux réalisés pour l’aménagement, la transformation et l’entretien d’habitations construites depuis plus de 2 ans.